ISB Water passe d’une logique produits à une logique solutions

par / vendredi, 02 août 2013 / Publié dans Société

ISB Water passe à la vitesse supérieure. Apres s’être attachée à démontrer l’efficacité de ses solutions et leur réplicabilité, l’entreprise envisage aujourd’hui de garantir ses résultats tout en intensifiant sa présence sur de nouveaux marchés comme celui du chauffage ou encore de la piscine. Objectif : multiplier le chiffre d’affaires par 10 d’ici 2015 en se développant dans le B to B mais aussi le B to C. Pour ceci, une levée de fonds est envisagée.

Créée en 2004 pour faire connaitre en France et dans plusieurs pays européens des procédés innovants dans le secteur des nouvelles technologies environnementales, ISB Water s’est rapidement développée grâce à son procédé aux effets antitartre, anticalcaire et anticorrosion pour l’industrie, les collectivités et le domestique. Cette technologie, de type galvanique, repose sur une cellule électrolytique composée de deux anodes en zinc logées dans un réacteur intégrant un dégazeur et une grande surface de diélectrique en PFTE qui génère, lors du passage d’un flux d’eau, un potentiel de 0,7 à 1 volt. C’est ce potentiel qui permet de déstabiliser les colloïdes présents dans l’eau en précipitant les ions calcium et magnésium en calcaire et en empêchant les dépôts de se former sur les parois des canalisations. Autonettoyant ,ne nécessitant ni apport d’énergie, ni additifs chimiques, ni maintenance particulière, le réacteur hydrodynamique a été la première technologie de traitement galvanique de l’eau à avoir obtenu l’Attestation de  conformité Sanitaire, obligatoire depuis le mois de décembre 2006 pour l’eau de consommation, l’eau froide générale (EFG) et la production d’eau chaude sanitaire (ECS). Son efficacité a permis aux solutions de traitement proposées par ISB Water d’acquérir une réputation qui s’est construite au travers de nombreuses références, en particulier dans l’industrie, sur des applications très diverses : protection préventive contre le calcaire et la corrosion, curage des systèmes déjà entartrés ou corrodés, désembouage, protection des systèmes de refroidissement, des échangeurs de chaleur a tubes ou plaques, protection des pompes à vide et des pompes de circulation, etc.

« Aujourd’hui, souligne Grégoire Profit, gérant en charge de la R & D chez ISB Water, nous disposons de plusieurs centaines de références dans le secteur industriel qui répondent parfaitement à des problématiques d’entartrage, d’embouage ou de corrosion en préventif comme en curatif. Le procédé a fait ses preuves sur des échangeurs de chaleur, des tours aéro-réfrigérantes, des chaudières, des circuits EFG/ECS, etc ».…Dans le domaine de l’EFG/ECS qui représente encore près de 80 % du chiffre d’affaires de l’entreprise, ISB Water dispose de nombreuses références en France en habitat collectif ou encore dans les secteurs hôteliers et hospitaliers, notamment pour l’hôpital Foch, l’hôpital Américain de Neuilly ou encore l’hôpital d’instruction des armées de Sainte Anne pour lequel l’entreprise assure le traitement de l’ensemble de l’eau froide générale et de la production d’ECS. Dans le secteur touristique, ISB Water dispose également de belles références, notamment à l’international où l’entreprise a réalisé une dizaine de projets en protégeant plus de 10 000 chambres d’hôtel a Cuba pour le compte de Bouygues pour des débits allant de 70 m3/h à 180 m3/h. Elle équipera prochainement le réseau d’eau froide générale de l’extension de la centrale de Flamanville ce qui constituera une première  référence dans le secteur nucléaire. « Les protocoles que nous avons mis en place pour démontrer l’efficacité de nos solutions et leur réplicabilité nous permettent aujourd’hui, en fonction d’une problématique donnée, de concevoir une ingénierie susceptible d’adapter notre technologie à un très large éventail d’applications » assure Grégoire Profit.

Garantie des résultats, adaptation de la technologie à un large spectre d’applications et conquête de nouveaux marchés constituent donc désormais le nouveau bréviaire de l’entreprise. La garantie des résultats, qui s’appliquera d’abord au domaine sanitaire, passera par une assurance qui mettra en jeu un système de pénalités voire même de remboursement du montant de l’investissement, si les résultats contractuellement définis ne sont pas atteints. L’adaptation de la technologie à un large panel d’applications passe par un développement conséquent du pôle ingénierie de l’entreprise qui a déjà nettement progressé dans ce domaine. « La réplicabilité de nos solutions ne provient pas de nos produits mais de l’ingénierie liée à leur mise en œuvre » souligne Grégoire Profit. « Aujourd’hui, ISB Water s’apparente plus à un bureau d’études qu’à un simple fournisseur d’équipements ». La recherche et le développement restent privilégiés : l’entreprise est en train de faire breveter des processus conduisant à des phénomènes de dégazage instantané et a une meilleure maîtrise de l’ensemble des cinétiques et de la rémanence des réactions obtenues. Ces mutations conduisent logiquement ISB Water à développer sa présence sur certains secteurs industriels comme par exemple dans l’industrie du papier ou un accord de collaboration a été signe avec le Centre  Technique du Papier en vue de réduire les consommations d’eau tout en améliorant la qualité de la production. Elles conduisent également à s’intéresser à de nouveaux marchés comme celui de la piscine en s’attaquant notamment au problème des chloramines. Testé sur l’un des bassins de la piscine de Montgeron (91), la solution développée par ISB Water a déjà permis de diviser le taux de chloramines par deux tout en abaissant très significativement la consommation d’eau d’appoint. Le procédé est installé sur la piscine de Vaugneray et devrait être prochainement installé sur les piscines de Grenoble et Montbéliard avant d’être adapté au marché des piscines domestiques. ISB Water va créer une représentation au Brésil dans le courant de l’année 2013, un marché pour lequel elle a déjà conçu des unités de désalinisation d’eau de mer en norme ATEX (offshore), et va signer des partenariats stratégiques dans le domaine de l’industrie, plus précisément du « Oil & Gas ».Mais ces ambitions nécessitent de gros moyens. Le management d’ISB Water a donc entrepris de procéder a une levée de fonds à hauteur de 2 M€ auquel viendrait s’ajouter un montant d’investissement équivalent de la banque d’investissement via OSEO.

Objectif : constituer une force commerciale susceptible de multiplier le chiffre d’affaires par 10 à l’horizon 2015. « C’est un gros challenge au plan managérial mais cela reste raisonnable au regard du potentiel commercial de nos solutions » assure Alexandre Profit, Directeur Commercial. Un réseau commercial va donc être constitué via le recrutement de 5 ou 6 commerciaux sédentaires mais aussi itinérants. Une plateforme internet dédiée au traitement de l’eau sera également développée pour proposer des solutions packagées, notamment aux particuliers dans les domaines du sanitaire et de la piscine. « Cette plateforme web qui comprendra un espace pédagogique, interactif et ouvert, doit nous permettre d’atteindre le chiffre de 2 M€ en trois ans » précise Grégoire Profit. ISB Water est également en phase de valoriser son large portefeuille d’innovations et de propriété intellectuelle. Pour démonstration de son savoir-faire et de son avance dans le domaine du traitement de l’eau physico-chimique, ISB Water va aujourd’hui jusqu’à revendiquer un conditionnement de l’eau capable de supprimer l’ensemble des produits chimiques sur les osmoses inverses y compris les séquestrants après de nombreux démonstrateurs industriels en Suisse jusqu’à une dureté de 40°TH sans adoucissement. Des solutions permettant des économies d’eau jusqu’à 50 % impliquant des économies d’énergie substantielles sur les tours de refroidissement sont également proposées. « Nos objectifs de résultats sont déjà au-delà des consensus pour 2030 des comités stratégiques en matière de performance environnementale » rappelle Grégoire Profit.

Laisser un commentaire

Vous devez êtreconnecté pour publier un commentaire.

HAUT

Vous êtes un professionnel ?
Visitez notre site professionnel ici

Nous serions ravis de vous faire parvenir de plus amples informations sur nos solutions. Pour cela, merci de remplir ce formulaire en nous indiquant la ou les solutions qui vous intéressent. Cliquez ici